Le gouvernement allemand a adopté le 9 février en conseil des ministres le projet de loi de protection des insectes. Il scelle dans le marbre l’arrêt annoncé de l’utilisation du glyphosate fin 2023. D’ici cette échéance, l’utilisation de ce produit phyto doit être réduit. Le texte provoque la colère de nombreux agriculteurs. Le principal syndicat DBV dénonce une « erreur stratégique », tandis que les écologistes dénoncent de trop nombreuses niches et exceptions.