L’épisode de sécheresse qui s’est abattu sur le pays durant ces quatre derniers mois a eu des conséquences désastreuses sur de très nombreuses cultures et sur les fourrages. Estimant que 10 000 exploitations seraient menacées de mettre la clé sous la porte, le gouvernement fédéral et les régions ont décidé d’octroyer une aide exceptionnelle de 340 millions d’euros à la profession...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !