Les biens ruraux peuvent bénéficier d’exonérations ou de dégrèvements au regard de la taxe foncière sur les propriétés non bâties. Dégrèvement ou exonération : le bénéficiaire n’est pas le même. Les exonérations sont accordées selon la nature des biens. Elles suppriment l’existence de l’impôt, et profitent donc au propriétaire. Le fermier en...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
62%

Vous avez parcouru 62% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !