En matière de succession, l’important est d’être sûr de la qualité des héritiers. Tous les organismes – banque, caisse de retraite… – réclament une attestation dévolutive, afin de s’assurer que l’argent sera versé au bon héritier. Ceci est différent pour l’assurance vie, car le bénéficiaire est désigné au contrat, il n’est donc pas né...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !