S'il remplit les conditions, votre frère peut demander son salaire différé au moment du règlement de la succession. Le notaire devra établir le montant qui lui est dû.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
57%

Vous avez parcouru 57% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !