Selon les termes de votre courrier, c’est la société – à l’origine l’EARL – qui est titulaire du bail et non pas le gérant personne physique. Dans ce cas, la transformation de la société en une autre n’entraîne pas la création d’une personne morale nouvelle. Le bail dont bénéficie la structure continue de s’exécuter. Le changement de forme sociale n’a pas à...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !