Si votre propriétaire a véritablement eu un dégrèvement de taxe foncière pour cause de sécheresse, en tant que fermier, vous êtes en droit d’en bénéficier. En effet, le dégrèvement est destiné à augmenter le revenu de l’exploitant qui, en cas d’exploitation en fermage, doit bénéficier en totalité au locataire.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !