Pour lutter contre la désertification vétérinaire, des stages tutorés de dix-huit semaines en milieu rural ont été mis en place en cinquième année d’école vétérinaire. En 2020, quarante-trois étudiants en ont bénéficié. 80 % des personnes participant à ce dispositif exercent ensuite en milieu rural, a précisé le ministre de l’Agriculture.

(JO Assemblée nationale, 16/03 /21).