Le dispositif d’exonération pour l’emploi de travailleurs occasionnels et demandeurs d’emploi (TO-DE) agricoles initiés en 2019 est reconduit dans les mêmes conditions pour l’année 2020 pour les salaires allant jusqu’à 1,20 fois le Smic. Le ministre de l’Agriculture a prévenu que cette période transitoire doit permettre aux réformes structurelles favorables aux entreprises agricoles de produire leurs effets...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !