Les plus de quarante ans représentent près de 35 % des nouveaux installés en agriculture. 30,8 millions d’euros de crédits d’État sont dédiés aux aides financières aux jeunes agriculteurs de moins de quarante ans. Le ministre propose que cette limite d’âge, fixée par l’Union européenne, soit revue à la hausse lors des prochaines discussions sur la Pac 2021-2027.

(Journal officiel du Sénat du 2 août 2018).