Le code rural autorise l’agriculteur qui part à la retraite à conserver une parcelle réduite de terres, dont il poursuit la mise en valeur pour la satisfaction des besoins de l’autoconsommation familiale. Cependant, cette possibilité de garder une parcelle de subsistance est soumise à conditions. Tout d’abord, cette parcelle ne doit pas être mise en valeur à d’autres fins que la satisfaction de besoins personnels. Ainsi, l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !