Oui, si vous répondez aux critères d’agriculteur actif , indique le ministère de l’Agriculture. Pour rappel, est agriculteur actif toute personne ou toute société :

qui détient une exploitation agricole ;

a une activité agricole au sens de la politique agricole commune ;

n’entre pas dans une des catégories suivantes, sauf si son activité agricole est suffisante au sein de son activité globale : aéroports, services ferroviaires, sociétés de services des eaux, services immobiliers, terrains de sport et de loisirs permanents.

Un retraité qui possède et exploite une parcelle de subsistance est considéré comme un agriculteur actif, selon le ministère. Dans le cas particulier de la jachère, cela suppose toutefois un minimum d’entretien. Les jachères ne doivent faire l’objet d’aucune utilisation ni valorisation (ni fauche pour mobilisation de la ressource, ni pâture).

Sont également interdits : l’entreposage de matériel agricole ou d’irrigation ; l’entreposage des effluents d’élevage, des amendements minéraux ou organiques, de terre, des boues issues d’installations de traitement des eaux usées domestiques, urbaines ou industrielles ; le stockage des produits ou des sous-produits de récolte, notamment de la paille.

Les dates de broyage et de fauchage sont définies par arrêté préfectoral.