D’après l’article L.411-39 du code rural, le preneur peut, pendant la durée du bail, effectuer des échanges ou locations de parcelles qui ont pour conséquence d’assurer une meilleure exploitation. L’objectif principal de ce type d’opération doit être d’améliorer l’exploitation. Les échanges ne peuvent porter que sur la jouissance. La part de la surface susceptible d’être échangé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !