En vertu de l’article L. 321-14 du code rural, le bénéfice du contrat de travail à salaire différé constitue pour le descendant de l’exploitant agricole un bien propre. Votre ex-femme ne peut donc réclamer la moitié de ce salaire dans le cadre du divorce.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !