La convention pluriannuelle de pâturage est régie par les dispositions de l’article L. 481-1 du code rural et le droit commun du louage d’ouvrage. Il s’agit d’un régime spécifique, qui n’est pas soumis au statut des baux ruraux. Il laisse aux parties une marge de liberté pour organiser leurs relations. Seuls le prix et la durée sont encadrés. Les effets de la convention sont fixés librement entre les parties.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !