A l'approche de la fin du bail, le fermier a la possibilité de ne pas renouveler le bail. Par contre, il doit le faire en respectant un certain formalisme. Il doit délivrer congé au propriétaire dix-huit mois au moins avant l'expiration du bail par lettre recommandée avec accusé de réception ou par acte d'huissier.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !