Le seuil d’approbation préalable par le commissaire du gouvernement des projets d’acquisition immobilière poursuivis par les Safer est porté à 120 000 euros en France métropolitaine.

Il reste, en revanche, fixé à 75 000 euros pour les acquisitions réalisées en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion, ainsi qu’à Mayotte.

(Arrêté du 18 octobre 2019)