Le paiement redistributif est versé en complément des droits à paiement de base (DPB) de l’exploitation dans la limite des cinquante-deux premiers hectares. Il est revalorisé à 48,64 € par hectare, contre les 46,85 € annoncés en septembre. Le paiement en faveur des jeunes agriculteurs, dans la limite de trente-quatre hectares, est fixé à 88,15 € par droit activé, soit une augmentation de plus...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !