Le montant de l’apport de trésorerie remboursable (ATR) est étendu à la mesure de préservation des ressources végétales (MAEC). Son montant correspond à la surface, en hectares, pour laquelle a été demandée la MAEC, multipliée par les montants pour chaque type de cultures éligibles (750 € pour les cultures annuelles et 1 125 € pour une culture pérenne), le tout multiplié par 80 %

(Décret du 11/07/2018, Journal officiel du 12/07/2018).