Pour bénéficier du paiement complémentaire aux DPB (droits au paiement de base), lié à sa récente installation, un jeune agriculteur doit justifier d’un diplôme de niveau IV ou d’une qualification équivalente. Désormais, les jeunes devront pouvoir justifier de leur diplôme à la date de leur demande d’aide et non plus à la date de leur installation.

(Décret du 16 octobre 2017)