Selon l’article L. 411-64 du code rural, le droit de reprise ne peut pas être exercé au profit d’une personne ayant atteint l’âge de la retraite retenu en matière d’assurance vieillesse des exploitants agricoles. Peu importe que cette personne ne perçoive pas d’avantages vieillesse. Cependant, le bailleur atteint par la limite d’âge conserve la possibilité d’exercer la reprise pour constituer une parcelle de subsistance...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !