«Un logement destiné à l’habitation dépourvu de toilettes et de salle de bains ne peut pas être considéré comme étant un logement “décent”, au sens de l’article 1719 du code civil, affirme Myriam Gobbé, avocate spécialiste en droit rural à Rennes. Du fait des infiltrations, le clos et le couvert ne sont pas non plus assurés par le bailleur, qui a cette obligation. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !