En principe, l'aménagement foncier agricole et forestier ne s'applique qu'aux propriétés rurales non bâties. Selon l'article L. 132-2 du code rural, les bâtiments et les terrains qui en constituent des dépendances indispensables et immédiates peuvent être inclus dans le périmètre d'aménagement foncier agricole et forestier.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !