Les couverts végétaux sont aujourd’hui très souvent implantés pour leurs nombreux avantages agronomiques : accumulation de l’azote, réduction de la lixiviation, pouvoir de restructuration des sols par certaines plantes.

Le semoir HORSCH MiniDrill permet aux machines de travail du sol d’effectuer des semis. Tout comme les trémies arrières et frontales Partner, celle du MiniDrill est pressurisée garantissant par exemple un semis homogène de mélanges de graines.

Les couverts sont de plus en plus souvent implantés à l’aide d’un semoir classique comme le HORSCH Pronto DC ou l’Avatar SD. Il est toutefois possible, dans un souci d’économie et de gain de temps, de profiter d’un déchaumage superficiel pour semer son couvert. L’ensemble de la gamme des outils de travail du sol HORSCH permet aujourd’hui de satisfaire ce besoin grâce au MiniDrill. Ce petit semoir est installé directement sur la machine. La trémie frontale ou arrière Partner peut également servir à accomplir cette action et permet d’augmenter la capacité de trémie et le débit de chantier.

Les éclateurs permettent de distribuer la semence de manière homogène sur toute la largeur de la machine.

L’important dans ce type d’opération est de bien choisir sa profondeur de travail de sol afin de s’adapter au mieux au type de graines semées. Les éclateurs vont ensuite diffuser les graines dans le flux de terre du rouleau afin de garantir leur recouvrement.

Le travail du rouleau est ensuite très important pour garantir le contact entre la terre et la graine. Il doit aussi être capable de garder une certaine humidité dans le sol afin d’assurer la levée du couvert.

Horsch

 

Plus sur le dossier « Travail du sol » :