prix de vente

Parmi les "facteurs adverses" ayant pesé sur l'exercice clos le 30 juin 2022, Bonduelle retient la "poursuite de la crise sanitaire", une "météorologie défavorable" pour les rendements agricoles.

Légumes en conserve et surgelés

Le bénéfice net de Bonduelle plonge

Les éleveurs toujours dans l’attente de

Les éleveurs toujours dans l’attente de jours meilleurs

« Le génotypage du cheptel permet d’orie

« Le génotypage du cheptel permet d’orienter au mieux nos produits »

Fixer ses prix à l’avance avec son compt

Fixer ses prix à l’avance avec son compte sur le marché à terme

L’EXPERTAlexandre Gohin, économiste à l’

« Au-delà du risque prix, le risque quantité »

Ce contenu est réservé aux abonnés de La France Agricole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre