prairie

Au 20 octobre 2022, la pousse d'herbe est déficitaire de 29 % par rapport à la moyenne de référence, note Agreste.

Prairies permanentes

Une pousse d’herbe toujours déficitaire

Au 20 septembre 2022, la pousse à l'herbe cumulée depuis le début de l'année était déficitaire de 33 %, en moyenne, sur le territoire métropolitain.

Prairies permanentes

La pousse à l'herbe est déficitaire de 33%

Le rendement des prairies permanentes est le plus faible depuis 2003, observe Agreste.

Production fourragère

Le déficit de pousse d’herbe s’accroît

Production fourragère

La pousse à l’herbe est déficitaire de 21 %

Production fourragère

La pousse de l’herbe a ralenti

Semis de fin d’été

Prairies : assurer un démarrage rapide

Le billet

Symphonie pastorale

Des agriculteurs impuissants face aux rodéos sauvages

Dégâts dans les champs

Des agriculteurs impuissants face aux rodéos sauvages

Ce contenu est réservé aux abonnés de La France Agricole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre