Deux visions sur la mise en scène des végétaux
/

Comment faire pour que les végétaux prennent davantage de place, de valeur et d'attractivité auprès des consommateurs ?

Dans un secteur en mutations nécessaires, ce diaporama propose deux approches différentes.

Le magasin « Les Mauvaises Graines » dans le 18ème arrondissement de Paris est un cabinet de curiosités où le végétal se mêle à un univers rock et décalé. Le groupe néerlandais de jardineries Intratuin, dans ses plus récentes constructions (Ici à Zevenhuizen près de Gouda), mise sur l'espace, les couleurs tendance, la convivialité, la jeunesse et la famille...

-> Pour en savoir plus : "Ventes de végétaux : une mutation est obligatoire pour faire face aux évolutions du marché", Lien horticole n° 852 du 28 août 2013.

Gwenaëlle André, Odile Maillard