Le palmarès du Sommet de l’élevage 2019 dévoilé
/
  • Bioret Agri est récompensé du Sommet d’or dans la catégorie « Bien-être animal » pour sa station de grattage Dairy Scratchy. Ce dispositif de protection des parties saillantes (angles de murs, poteaux…) joue le rôle de station de grattage en caoutchouc, horizontale ou verticale, en fonction de la taille des animaux. Cette protection évite les blessures occasionnées par le béton ou les pièces métalliques.

  • Déjà récompensé au Sima, le dispositif Ecostop de Manitou est un lauréat de 2019 dans la catégorie « Machinisme ». L’Eco-Stop des chargeurs télescopiques Manitou coupe le moteur lorsque le chauffeur quitte la cabine, après un délai réglable en fonction des habitudes de conduite. Sept critères sont pris en compte avant coupure, dont la régénération de l’échappement.

  • Toujours dans la catégorie « Machinisme », Rousseau est primé pour l’épareuse E-Fulgor 755. La transmission de puissance hydraulique du rotor de cette épareuse a été remplacée par un entraînement électrique. Le rendement énergétique est supérieur à l’hydraulique, le poids est soulagé du réservoir d’huile. Le refroidissement est assuré par l’eau glycolée biodégradable, ce qui supprime le risque de pollution aux hydrocarbures en cas de fuite.

  • Thaler complète le palmarès avec la chargeuse 3248T-5A. Cette chargeuse articulée dispose de deux essieux directeurs. L’angle d’articulation est ainsi réduit de 55 à 20°, améliorant significativement la sécurité. Le système offre le choix du mode de direction (Secure Power Steering), en fonction de la topographie, des bâtiments et de l’indicateur de charge.

  • Dans la catégorie « Équipements », Base est récompensé pour Cogen’Air, une solution thermovoltaïque de séchage des fourrages. Ce panneau solaire thermovoltaïque produit de l’électricité et de l’air chaud. Des échangeurs thermiques récupèrent la chaleur au dos du panneau, qui produit trois fois plus de chaleur que d’électricité. L’air chaud est utilisé en séchage en grange (fourrage, bois, copeaux, etc.), selon un principe de ventilation identique aux granges solaires à toiture en fibrociment, mais avec un rendement 2 à 3 fois supérieur.

  • Comme au Space, Holm & Laue a séduit le jury avec son dispositif de nettoyage des seaux pour les taxis à lait. Ce système utilise une boule rotative de pulvérisation, alimentée par la pompe embarquée. L’extérieur du seau peut être lavé à la brosse. FlushMaster évite les allers-retours au point de lavage. Les seaux sont propres en 10 ou 15 secondes.

  • Dussau Distribution est récompensé pour son robot Sentinel 2. Ce robot de paillage est doté de caméras de surveillance et d’intelligence artificielle. L’épandage est automatisé (tous types de litière < 15 cm), il s’interrompt en cas de présence humaine et choisit les zones à privilégier en fonction de l’analyse d’images.

  • Dans la catégorie « Fournitures », Axce est récompensé pour Eye Breed. Grâce à ce dispositif muni de caméra, l’insémination se fait sans fouille rectale (le col est saisi par aspiration en continu). La manipulation consiste à aligner les différents anneaux pour accéder au corps utérin et déposer la semence. Une valise et un holster sont fournis à l’opérateur. Cette technique, accessible aux éleveurs ne nécessite pas un apprentissage fastidieux. La déclaration d’insémination peut se faire de façon simultanée.

  • Medria est primé pour Vel’Live, une solution de monitoring du vêlage. Ce service basé sur l’analyse comportementale complète la gamme des services offerts par le collier Axel. L’accéléromètre 3 axes enregistre l’activité de l’animal toutes les 5 mn.

Retrouvez notre reportage chez un utilisateur du robot Sentinel de Dussau, primé au Sommet de l’élevage.