Le palmarès de l’Eima fait la part belle à l’électricité
/
  • Alpego présente Horizon, une tête de distribution pour semoir pneumatique. Sa particularité est d’être toujours horizontale, quelle que soit la pente, grâce à un dispositif électromécanique. L’objectif est d’améliorer l’homogénéité de la répartition de la semence.

  • Antonio Carraro a développé le SRX 5800/6800 Tora, un tracteur spécialisé étroit. La particularité de ce drôle de tracteur est de conserver le même gabarit que ses prédécesseurs tout en intégrant les dispositifs antipollution de la norme Stage 5 dont le filtre à particules. Il est équipé d’un poste réversible.

  • Le débitmètre Orion WR d’Arag est conçu pour être un élément du dispositif de contrôle d’un pulvérisateur. Il comprend deux circuits séparés qui peuvent être activés par une valve. Cette configuration améliore la précision, en particulier sur les très faibles débits.

  • Landini présente un tracteur hybride, le Rex4. Ce tracteur spécialisé est doté d’une traction avant électrique à roues indépendantes et d’un système de récupération d’énergie au freinage. Deux moteurs électriques indépendants animent les roues avant. Le moteur diesel de 110 ch alimente ces moteurs électriques grâce au générateur et à la batterie.

  • L’analyseur d’Augmenta est un dispositif de surveillance des cultures en temps réel grâce à la vision multispectrale. Le système analyse les besoins de la plante en azote et régulateurs de croissance. Le dispositif est compatible Isobus.

  • Caffin présente le premier pulvérisateur arboricole équipé de buses à pulsation PWM, insensibles aux variations de pression. Un moteur électrique alimente le ventilateur et les buses.

  • Earth Automation a développé DooD, le premier tracteur autonome monté sur chenilles et adapté à la vigne. Ce tracteur est équipé d’un moteur à combustion interne.

  • Cette impressionnante machine créée par Hortech est destinée à la récolte des jeunes pousses de salades et autres légumes à feuilles. Une partie du transfert de la récolte s’effectue grâce à un courant d’air, ce qui permet de séparer les impuretés en utilisant la différence de densité. Les feuilles sont automatiquement déposées dans des petites boîtes dont le poids est vérifié en continu pour assurer un conditionnement uniforme.

  • Olimac s’attaque à un problème récurrent rencontré lors de la moisson du tournesol avec un cueilleur Drago équipé d’un broyeur hydraulique. Ce dispositif remplace le classique système mécanique. Cette solution permet d’adapter la hauteur de broyage indépendamment de la hauteur de récolte des tournesols.

  • Rinieri propose une adaptation pour les machines telles que les bineuses. Cette solution permet de régler la largeur de travail indépendamment de chaque côté.

  • Le système X-Pell de Rivulus est un tuyau d’irrigation localisée conçu pour résister aux attaques des insectes. Une faible dose d’insecticide est intégrée dans le plastique du tuyau afin d’avoir un effet répulsif mais non létal.

  • Safim propose une adaptation destinée aux tracteurs équipés d’un freinage hydraulique à simple ligne afin qu’ils puissent être attelés à des remorques et outils conformes à la nouvelle réglementation EU 167/2013 et équipés d’une double ligne hydraulique.

  • Selvatici a développé ce sous-soleur rotatif, une solution encore inédite. Pour créer ce mouvement, des vilebrequins délivrent un mouvement hélicoïdal. Ce dispositif permet dans certains cas d’économiser un passage de herse.

  • Spezia propose cette solution de ramassage automatique des feuilles rouges. Elle est basée sur un principe similaire à celui du ramassage des feuilles vertes. Les feuilles rouges présentent un intérêt pour l’industrie pharmaceutique, ce qui explique cette récolte à part, réalisée manuellement jusqu’à présent.

  • Dieci a développé une valve load-sensing adaptative pour son chargeur télescopique Agriplus GD 42.7. Ce dispositif, qui peut être adapté sur des machines déjà en circulation, permet de réduire la consommation de carburant et d’optimiser l’utilisation de la puissance du moteur.

  • Dans le domaine de l’entretien, Ferri est récompensé d’une mention pour un dispositif de sécurité hydraulique sur une épareuse.

  • Grazioli se distingue avec le Burier IE4, une solution d’enfouissement des effluents solides et semi-solides adaptables sur des remorques à fond poussant.

  • Merlo présente une version commercialisable de son chargeur compact électrique E-Worker. Tous les mouvements de l’engin, que ce soit pour la traction ou pour le bras de manutention, sont animés par l’électricité.

  • Ferri a développé une plateforme porte-outil contrôlable à distance, pour intervenir dans les parcelles pentues ou peu accessibles.