Le métier d'horticulteur en compétition
/

Du 29 au 31 janvier 2015, onze champions régionaux ont participé aux Olympiades nationales des métiers à Strasbourg.

Le métier "Horticulture" comprend 10 épreuves ou ateliers illustrant diverses tâches d'un producteur, qu'il soit floriculteur, pépiniériste, maraîcher ou arboriculteur : reconnaissance de 90 végétaux, de leurs ennemis et d'auxiliaires de culture en PBI, semis (manuel et mécanisé), multiplication de plantes (divisions, bouturage, greffage), taille de formation d'arbres et arbustes, plantation et mise en place d'un système d'arrosage intégré pour une culture pleine terre, et de la création avec des compositions végétales.Depuis cette année, ils doivent assurer la gestion d'une équipe de personnels novices tels que des saisonniers à l'occasion d'un chantier d'empotage mécanisé. Ils doivent aussi végétaliser une structure verticale avec des végétaux d'intérieur.Présentation des lauréats et de candidats en situation durant leurs épreuves.

Pour en savoir plus : "Des olympiades plus attrayantes pour les productions horticoles ", interview de Gérard François, expert métier aux olympiades nationales, dans le Lien horticole n° 912 du 14 janvier 2015.

Odile Maillard