C’est le recul des importations françaises de viande ovine, en volume, en mai 2020 sur un an. « Cette baisse se poursuit pour le cinquième mois consécutif, ce qui soutient la cotation française à des niveaux exceptionnellement élevés », note l’Institut de l’élevage. En semaine 27 [du 29 mai au 5 juillet], la cotation de l’agneau français s’établit à 6,55 €/kg (+ 64 centimes/2019).