« Dans un contexte européen déprimé, le marché des vaches de réforme recense des prix dégradés depuis l’automne 2019, en particulier en vaches laitières. Malgré des abattages en baisse de 4 % sur les quatre semaines de novembre par rapport à 2018, les cotations enregistrent des niveaux bas début décembre. La vache française P cotait 2,55 €/kg de carcasse en semaine 48, soit un...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !