Après en avoir évalué la qualité, FranceAgriMer et Arvalis estiment que la récolte 2021 de sorgho grain « devrait répondre aux besoins des industries de l’alimentation animale ». Elle est notamment caractérisée par une teneur moyenne en amidon élevée, de 77,4 % MS (matière sèche). C’est 1,2 point de plus qu’en 2020, et 1,7 point de plus que la moyenne quinquennale.