La moisson de pois pour 2019-2020 est estimée par FranceAgriMer à 713 600 t, soit une progression de 21 % par rapport à 2018-2019. Cette hausse des disponibilités entraîne une chute des importations (- 43,2 % par rapport à 2017-2018).

En féverole, l’institut table sur 178 000 t en 2019-2020, soit + 24 % en un an, mais la récolte reste en deçà de la moyenne quinquennale (192 000 t). Les rendements seraient en hausse, à 28,2 q/ha.