D’après le rapport annuel publié par FranceAgriMer le 29 juillet, avec les données issues du panel consommateur Kantar, les ventes de lait conditionné en grande distribution sont en repli de 1,5 % entre 2018 et 2019 (en volume). La revalorisation du prix moyen des produits limite le recul des achats à 0,3 % en valeur.

Le lait écrémé (- 6,8 % en volume), les laits de chèvre (- 6,4 %) et le lait entier (- 3 %) sont les segments les plus touchés. Inversement, les laits spécifiques délactosés (+ 1,9 %) et aromatisés (+ 6,7 %), ainsi que les laits de brebis (+ 100 %) gagnent du terrain.

Entre 2016 et 2019, les ventes de lait conditionné ont chuté de presque 8 % (en volume). Mais sur le segment du bio, la hausse se chiffre à 22 %.