Les deux jours fériés de novembre offrent une opportunité aux abattoirs de peser sur le prix de base au Marché du porc breton (MPB), qui a reculé de 0,3 centime à 1,681 €/kg le 4 novembre. La semaine passée, les poids se sont stabilisés à 95,52 kg (- 30 g). En Europe, le cours danois ne cesse de progresser, tandis que les références allemande et espagnole restent stables. « En Chine, la pénurie de porcs se traduit par une explosion des prix au kilo vif, rendant les viandes étrangères très attractives », estime le MPB.