Au mois de janvier, les exportations françaises de pommes de terre ont enregistré un recul de 12 % en volume par rapport à l’an dernier, indique le CNIPT. Cette baise résulte d’un ralentissement des flux vers les clients principaux : Espagne (- 12 %), Belgique (- 23 %), Allemagne (- 24 %), Portugal (- 34 %) et Royaume-Uni (- 40 %). En revanche, ils ont progressé vers les pays tiers (+ 60 ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !