C’est la production française de pommes, prévue en baisse de 17 % par rapport à la moyenne des récoltes 2016-2020 et de 9 % sur un an, selon les données en date du 1er juillet 2021 d’Agreste, le service statistiques du ministère de l’Agriculture. Avant l’épisode de gel d’avril dernier, la récolte s’annonçait pourtant élevée.