Après la découverte d’une vingtaine de sangliers morts de la peste porcine africaine (PPA) fin novembre à 80 km de la frontière allemande, « un sanglier infecté a été trouvé dans la voïvodie de Grande-Pologne, la zone concentrant l’effectif porcin le plus élevé », rapporte la plateforme 3trois3, d’après une information des services vétérinaires polonais publiée le 4 décembre. Par ailleurs, des cas de PPA ont été confirmés chez des sangliers « à seulement 45 km de la frontière allemande ». Début décembre, le Danemark finalisait une clôture de 70 km longeant sa frontière avec l’Allemagne.