En agneaux, la consommation saisonnière reste peu soutenue mais l’activité commerciale demeure favorisée par le recul de l’offre dans les campagnes. Une moindre pression de l’import permet également une remontée des cours dans les bons agneaux. La moyenne marchandise bénéficie de cette tendance positive.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !