Tallage-Stratégie grains souligne que les primes brassicoles ont flambé, « pour atteindre des niveaux historiquement élevés, aussi bien en orges de printemps qu’en orges d’hiver ». Le cabinet explique cette situation par les mauvaises récoltes en Suède et au Danemark, ainsi qu’au Canada.

Le service statistiques du ministère de l’Agriculture a revu à la baisse son estimation de récolte d’orges 2021, à 11,4 milions de tonnes au premier octobre (moins 0,3 Mt par rapport au mois dernier), avec un rendement moyen de 66,2 q/ha (contre 68,0 q/ha en septembre).

FranceAgriMer estime que 9 % des surfaces d’orges 2022 étaient semées au 4 octobre.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé en léger repli sur Euronext

Les marchés restent volatils, avec les incertitudes liées à la situation géopolitique sur le bassin de la mer Noire et les conditions climatiques.