La semaine dernière, les cours de l’orge fourragère s’étaient légèrement relevés, au regard du contexte haussier du maïs américain, de la sécheresse au Canada, qui tend à réviser à la baisse le niveau de récolte, et des conditions climatiques dans l’Hexagone, qui retardent la moisson. Cependant, l’arrivée des céréales russes et ukrainiennes vient faire pression sur les orges françaises.

« Les orges russes et ukrainiennes ont abandonné 15 dollars/tonne cette semaine, pour descendre entre 225 et 230 dollars/tonne Fob. Elles valent maintenant presque 20 dollars de moins que les françaises », a indiqué le cabinet Tallage en fin de semaine dernière.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé passe la barre des 280 euros la tonne

Les prix du blé continuaient de grimper ce lundi 25 octobre 2021 après-midi sur le marché européen Euronext, passant la barre des 280 euros la tonne à brève échéance. Ils sont portés par la forte demande internationale et la flambée des coûts de l’énergie.