Le gouvernement australien a annoncé, le 16 décembre 2020, son intention de saisir l’Organisation mondiale du commerce sur les droits de douane « punitifs » de 80 %, imposés par Pékin en mai dernier pour cinq ans sur l’orge australienne.

La Chine accuse cette orge d’être subventionnée par le gouvernement. Les droits de douane chinois « manquent de fondement » et « ne reposent sur aucun fait ou preuve », selon le ministre australien du Commerce, Simon Birmingham.

Les exportations australiennes d’orge vers la Chine ont pesé jusqu’à un milliard de dollars.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

En blé et maïs, le tassement des cours se poursuit

Ce sont davantage les perspectives élevées d’exportations russes que la reprise du trafic maritime en mer Noire qui tirent le prix des céréales vers le bas.