C’est l’évolution de la collecte française de lait de vache en avril 2018 par rapport à avril 2017, selon les estimations de l’Institut de l’élevage (Idele). « Après une progression de 4,5 % en janvier 2018, la hausse des livraisons s’est nettement atténuée en février (+ 2,6 %) puis en mars (+ 0,3 %) ». Selon le ministère de l’Agriculture, « les conditions hivernales relativement rudes (pluie, neige, froid) ont retardé la pousse de l’herbe et la sortie des vaches au pâturage ».