La génétique limousine résiste à la crise. Les 2 et 3 novembre, la station nationale de Lanaud (Haute-Vienne) a mis en vente 124 reproducteurs limousins. Parmi les 74 veaux « espoir » proposés, 48 ont trouvé acquéreur, un résultat « très honorable compte tenu du nombre d’animaux et du contexte », selon les organisateurs. À 2 971 €, la moyenne des prix est supérieure à celle de 2015. Lapidus, né chez Liliane Thimonnier (Haute-Vienne), a remporté le « top price » à 9 600 €, un niveau qui n’avait plus été atteint depuis 2012. Il a été acheté par l’EARL Coudert, le Gaec de la ferme Hêtre et Jean-Claude Nicoud. La vente des jeunes mâles « RJ », en demi-teinte, reflétait davantage le contexte. Le prix moyen des 42 veaux vendus (sur 48 proposés) s’affiche à 4 100 €. Le « top price » est remporté par Lambin, appartenant à Jean-Yves Duval (Mayenne). Il a été adjugé à 9 400 € au Gaec Chauveau (Sarthe).