La saison 2017-2018 des ventes aux enchères de la station nationale de qualification de Lanaud s’est achevée les 13 et 14 juin, avec un quatrième opus réussi. Dans les « reproducteurs jeunes », les enchères sont vite montées. Sur 68 veaux mis en vente, 67 ont trouvé preneur à une moyenne « très satisfaisante » de 5424 €. Le top prix revient à Noël, de l’Earl Lemesle (49), vendu 21 100 € au Gaec de la Hamonais (44). Sur les 63 veaux « Espoirs » proposés à la vente, 49 ont trouvé acquéreur, dont 6 à l’export, à un prix moyen de 3 002 €. Le record va à Nickel, né au Gaec de la Ferme du Hêtre (23), qui rejoint le Gaec du Petit Pont (49) pour 4 500 €. Les 19 génisses ont été écoulées à 3 974 € en moyenne, le top revenant à Makita, née chez Joël Venturin (09), qui prend la route du Portugal, chez M. Viegas, contre 7 900 €. La campagne 2107-2018 est « une année record », avec un taux de vente de 91,5 % (86 % l’an dernier) et des prix moyens en hausse dans toutes les catégories.