C’est le nombre de jeunes bovins exportés vers le Liban en juillet et en août, selon la Société d’exploitation du parc à bestiaux du port de Sète. L’Institut de l’élevage note un redémarrage général des exportations cet été, avec notamment plus de 2 000 mâles partis vers l’Algérie et près de 900 têtes vers la Libye.