C’est l’augmentation du volume de blé exporté attendu par la Russie à la suite de l’annulation de sa taxe sur les exportations. Le premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a en effet annoncé la suspension pour deux ans de la taxe sur les exportations de blé, en vigueur depuis début 2015.

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

« Hésitation » sur le marché du blé

Les marchés des céréales ont été marqués hier, le 8 août 2022, par une « forte hésitation », souligne Agritel. En cause : les perspectives d’augmentation des chargements au départ de la mer du Nord qui « demeurent un facteur à suivre ».