C’est la progression des exportations françaises de viande porcine au 1er semestre 2018 par rapport à 2017, selon Agreste. Les ventes sont en plein essor vers l’Italie (+ 30 %), compensant le déclin du débouché chinois (- 6 %).

Dans le même temps, les importations grimpent de 6 %. Résultat, la balance commerciale reste déficitaire, quasi stable par rapport à 2017.