C’est la baisse de la récolte de pommes à cidre par rapport à la normale, estimée à 200 000 tonnes, avec immanquablement un effet de tension à venir sur les marchés. Si la sécheresse persistante a eu raison des volumes, les Cidres de France comptent sur une qualité de fruits excellente, avec des pommes de petit calibre, riches en sucres et en arômes.